3U Vision, l’optique de pointe italienne pour les meuneries d’Algérie

Récompensée par la médaille d’or des Djaz’Innov en 2023, 3U Vision veut renforcer sa présence en Algérie grâce à ses trieuses optiques ultra-performantes qui permettent de ne garder que les semences, les grains ou encore les légumes et fruits secs. Parmi lesquelles, son modèle Optica, parfaitement adapté au marché nord-africain.

Ce fut une juste récompense pour la société italienne 3U Vision lors de la dernière édition de Djazagro en juin 2023. L’entreprise a en effet reçu la médaille d’or du concours Djaz’Innov, qui récompense les technologies les plus innovantes dans le domaine de l’agroalimentaire. “Nous sommes ravis que 3U Vision ait remporté la médaille d’or en tant que premier prix de l’innovation ! Cette reconnaissance est le fruit du travail acharné et de l’engagement de notre équipe. Nous continuerons à viser l’excellence et à proposer des solutions innovantes pour le marché nord-africain”, décrivait alors l’équipe de 3U Vision autour de Hamid Dari, Directeur régional des ventes.

Cela fait 40 ans que 3U Vision, basée près de Bologne, fabrique des trieuses dédiée à la meunerie. Ce qui comprend les céréales comme le blé, la semoule mais aussi les fruits et légumes secs, et même le café. Durant la dernière édition de Djazagro, l’entreprise présentait ainsi sa nouvelle machine de tri optique de pointe, Optica.

Optica de 3U Vision (Photo : site 3U Vision).

La machine travaille sur un système multispectral à 4 longueurs d’onde en équipement standard, RVB et IR dans un même capteur 4K. Des caméras installées à l’avant et à l’arrière de la machine permettent par un système infrarouge une détection des produits de couleurs similaires néfastes aux produits alimentaires. L’infrarouge permet de détecter tous les corps étrangers ou défauts inorganiques contenus dans la meunerie. Petits cailloux, verre, bois, insectes morts sont triés et retirés. Optica trie et, surtout, ne conserve que le bon produit.

De plus, Optica permet une réduction considérable des coûts par rapport à la norme du marché. Le débit fluctue selon les besoins du producteur. La trieuse peut avoir jusqu’à huit caméras pour autant de canaux de tri qui permettent de cibler très précisément les déchets. Et donc d’optimiser le produit à conserver.

Optica a, en outre, l’avantage d’être facile d’utilisation, sans avoir besoin d’un personnel hautement qualifié pour surveiller les tâches accomplies par la machine. Le logiciel du système de programmation a été développé de telle sorte qu’il est modifiable sans la présence d’un technicien. Un système de télémaintenance intégré aide ainsi le client en temps réel, rapidement et sans frais d’intervention sur site d’un technicien.

Les caméras installées sur Optica sont également intelligentes. Elles possèdent en effet un système de traitement et d’analyse intégré, matériel et logiciel.

Toutes ces caractéristiques ont ainsi séduit en 2023 le jury de Djaz’Innov. Et Optica devrait de nouveau séduire les visiteurs sur l’édition 2024.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *